Retour à la liste

Atterrissages verts

SUSTAINABILITY_CDO_Teaser

Si l’aviation nous permet de voyager, de nous évader, de parcourir le monde, elle a aussi un impact sur notre environnement. Consciente de cet impact, skeyes a adapté les procédures d’approche afin permettre aux avions d’effectuer un atterrissage « vert ».

Les atterrissages « verts » sont basés sur une procédure appelée « CDO » (Continuous Descent Operation). skeyes applique cette procédure le plus souvent possible, en fonction des caractéristiques de vol et de la situation du trafic aérien. Cette opération permet à l’avion de descendre de manière continue avec une puissance minimale des réacteurs. La CDO offre à la fois une réduction de le consommation de kérosène et des émissions de gaz à effet de serre mais également une diminution des nuisances sonores.

Plutôt que de descendre par pallier, l’avion plane et suit une trajectoire descendante régulière. Le pilote ne doit ainsi pas remettre les gaz.

2X moins de bruit à l’atterrissage

Une CDO débutée à 3000 m d’altitude pour un avion long-courrier de type Airbus A330 permet de réduire sur l’ensemble du vol sa consommation de fuel de 100kg, ses émissions de CO² de 314kg et une diminution des nuisances sonores de 3 dB, soit deux fois moins de bruit qu’un atterrissage « classique ».

Plus de 2 atterrissages sur 3 sont verts

En 2017, plus de 73,2% des atterrissages ont suivi la procédure d’atterrissage vert aux aéroports de Brussels Airport, Liège et Charleroi où elle est appliquée.

  

Ventilation des arrivées par aéroport où la procédure de CDO est appliquée

Nombre de CDO en valeur absolue par rapport au total des arrivées IFR

Premiers atterrissages verts à Brussels Airport en 2014

Après un projet d’étude et de mise au point des procédures CDO démarré en 2009, c’est en juin 2014 que skeyes a mis en place les premières procédures CDO à Brussels Airport en étroite collaboration avec Brussels Airlines, TUI fly, Thomas Cook Airlines, DHL, Singapore Airlines Cargo et Brussels Airport Company. skeyes et ses partenaires ont vraiment joué un rôle de pionnier dans l’application des CDO. Depuis lors, les atterrissages verts sont de plus en plus fréquents et ce malgré la complexité et la densité de l’espace aérien belge. Aux heures de pointe, les CDO sont plus difficiles à réaliser vu les contraintes liées à la fluidité du trafic et à la sécurité aérienne.

A l’avenir, encore plus de CDO

En collaboration avec les compagnies aériennes, skeyes continue d’améliorer les conditions afin de favoriser encore davantage l’application des atterrissages verts. Pour ce faire, nos experts travaillent sur une simplification de l’espace aérien. La collaboration entre les contrôleurs et les pilotes est aussi essentielle pour créer les meilleures conditions afin de maximaliser le nombre de CDO. La communication et la confiance sont primordiales afin que chacun se sente à l’aise avec la procédure.

Johan Decuyper, CEO de skeyes : « skeyes veut pleinement jouer son rôle sociétal. Nous nous préoccupons fortement de l’aspect écologique de nos activités. Les CDO sont pour nous un moyen important pour réconcilier les intérêts économiques du secteur de l’aviation et leur impact sur l’environnement des aéroports. Nous explorons dès lors toutes les possibilités qui peuvent améliorer les conditions de vie des riverains, en étroite collaboration avec nos partenaires dans le secteur aéronautique. »

Nous pouvons utiliser des cookies de session afin d'améliorer le service fourni sur notre site web. Un cookie de session est un petit fichier de données envoyé depuis notre site web à votre navigateur Internet, qui est stocké dans la mémoire temporaire de votre ordinateur (ce fichier est effacé à la fermeture de votre navigateur). Un cookie de session nous permettra de suivre les pages que vous avez visitées et ainsi faciliter votre utilisation du site web.

Vous pouvez configurer votre navigateur pour qu'il vous avertisse lorsque vous recevez un cookie, ce qui vous permet de décider de l'accepter ou non.