Retour à la liste

skeyes pionnière dans l’introduction des opérations EFVS en Europe

evs-cockpit-copy.jpg

Les principaux acteurs de l'aviation - les aéroports, les fabricants d'avionique et les avionneurs, les autorités et les ANSP (contrôleurs du trafic aérien) – ont uni leurs forces dans le projet SESAR AAL (Augmented Approaches to Land) 2 pour faciliter et accélérer le déploiement des opérations EFVS (Enhanced Flight Vision System) dans les aéroports régionaux européens. Cette technologie permet d’effectuer des opérations même en cas de très mauvaise visibilité.

skeyes a joué un rôle de premier plan dans la planification et l'exécution efficaces des vols de démonstration EFVS à Anvers. Ces vols ont montré que la technologie EFVS est sûre et relativement facile à mettre en œuvre. Découvrez les coulisses de ce projet dans cette vidéo passionnante.


Qu’est-ce que l’EFVS ?

L’EFVS, est une solution technologique embarquée : le cockpit d'un avion est équipé d'une caméra EVS qui projette une vue améliorée du monde extérieur sur un Heads-Up Display pour le pilote (voir exemple ci-dessous). Cela permet d’effectuer des opérations même en cas de très mauvaise visibilité. Les avantages opérationnels sont donc considérables. Ils augmentent significativement l'accessibilité d'un aéroport par mauvais temps : concrètement, un avion peut atterrir jusqu'à 30% en dessous des seuils minimaux de la procédure publiée.

Les opérations EFVS sont donc particulièrement utiles pour les petits et moyens aéroports. Pourquoi ? Parce que ces aéroports ne sont souvent pas équipés d'infrastructures de CAT II ou CAT III, c'est-à-dire des aides à l'atterrissage en cas de visibilité insuffisante, en raison des coûts d'investissement élevés que cela implique.

En quoi consiste le projet SESAR-AAL2 ?

L'utilisation de l’EFVS est possible en Europe depuis 2008. De nombreux exploitants, ainsi que des compagnies aériennes régionales, disposent déjà de cette technologie à bord. Cependant, dans le cadre de la réglementation actuelle, l'EFVS ne peut pas être pleinement exploité. Par exemple, atterrir - uniquement sur base de l'EFVS plutôt que de la vision naturelle – n’est pas encore autorisé. C'est pourquoi l'AESA (Agence européenne de la sécurité aérienne) travaille actuellement sur une mise à jour de la réglementation afin que cette technologie EFVS puisse notamment être utilisée au maximum à l'avenir.

En vue d'un déploiement à grande échelle de l’EFVS à travers l'Europe, le projet SESAR AAL2 Very Large Demo (dans la continuité de SESAR AAL - Augmented Approach to Land) a été lancé en 2018 pour faire la démonstration d’opérations EFVS dans un contexte pleinement opérationnel et dans des conditions de mauvaise visibilité. Objectif : démontrer à grande échelle que ces opérations EFVS avancées sont sûres et fournir un feed-back sur la prochaine réglementation de l'AESA.

Quel rôle a joué skeyes ?

En plus de l'aéroport du Bourget, l'aéroport d'Anvers a reçu l'approbation des autorités nationales pour être le premier aéroport à être jugé apte à effectuer des vols de démonstration EFVS avancés dans des conditions pleinement opérationnelles. Ces vols de démonstration ont été menés avec succès par ATR et Dassault en 2019, dont 7 atterrissages EFVS à l'aéroport d'Anvers.

Alexander Vanwelsenaere, Senior Air Traffic Environment Expert (DG Strategy & Implementation) et chef de projet chez skeyes explique : « Ce qui caractérise ce projet opérationnel c’est la collaboration étroite et à grande échelle avec nos partenaires externes – l’aéroport d'Anvers, la DGTA, la BSA, les avionneurs, etc. ... mais aussi en interne, entre le contrôle aérien, le service météo, les services techniques, flight procedure design, la safety, ... Nous avons travaillé intensivement avec l'aéroport d'Anvers pour élaborer un plan de vol de démonstration et veiller à ce que les vols de démonstration puissent être réalisés en toute sécurité par très mauvais temps, avec une visibilité allant jusqu'à 500 m. skeyes a développé un concept d’opérations et des procédures qui devaient être appliqués à l'aéroport en cas de mauvaise visibilité. Toutes les évaluations et tous les contrôles de conformité ont été effectués conformément à la future réglementation de l'AESA concernant l'utilisation avancée de la technologie EFVS pour les atterrissages. La réglementation finale est en cours de préparation et est attendue pour 2022. Mais skeyes est déjà prête à soutenir ses partenaires dans l’implémentation des opérations EFVS ! »

Et en effet ! Pour aider d'autres aéroports, skeyes a rédigé un manuel ‘’Getting Started with EFVS’’ pour partager ses expériences durant le projet. Il contient un aperçu de tous les points à prendre en compte lors de l'utilisation de cette technologie, comme par exemple toutes les autorités concernées, les différents types d'opérations EFVS, quelles pistes d’atterrissage et approches sont concernées et adaptées à l'EFVS, les exigences de l'aéroport, etc.

Quels sont les avantages de l’EFVS ?

Ces démonstrations SESAR en conditions météorologiques réelles à l'aéroport d'Anvers ont mis en évidence les avantages de l'utilisation de l’EFVS.

  • Meilleure accessibilité d'un aéroport dans de mauvaises conditions météorologiques, principalement les aéroports régionaux secondaires, sans investissements majeurs, ce qui contribue ainsi au développement économique local ;

  • Amélioration de la sécurité : conscience situationnelle accrue de la sécurité dans les opérations quotidiennes pour toutes les phases de vol ;

  • Augmentation de l'efficacité et de la capacité du réseau aéroportuaire européen très dense ;

  • Impact positif sur l'environnement : réduit l'empreinte écologique en raccourcissant les temps d'attente (holdings) et en évitant les déroutements (diversions).

Plus de news

Politique en matière de cookies

Le présent site internet place des cookies. Les cookies essentiels sont nécessaires au bon fonctionnement du site internet et ne peuvent pas être refusés. Des cookies fonctionnels sont utiles à certaines fonctionnalités du site mais peuvent être désactivés. D’autres cookies sont utilisés à des fins analytiques (cookies d’analyse) et à des fins marketing et ne seront placés que si vous en acceptez le placement. Consultez notre politique en matière de cookies pour en savoir plus.

Les cookies essentiels sont indispensables au bon fonctionnement de ce Site. Ils ne peuvent donc pas être désactivés par l'utilisateur.

Les cookies fonctionnels améliorent la navigation sur ce Site. Ils peuvent être désactivés. Cependant, l'expérience utilisateur ne sera pas optimale.

Les cookies analytiques permettent de récolter des données liées au comportement des utilisateurs sur ce Site. Par exemple, le nombre de fois qu'une page a été consultée. Ils peuvent être désactivés sans aucune conséquence sur la navigation de l'utilisateur.

Les cookies marketing permettent de récolter des données liées au comportement des utilisateurs sur ce Site et de les utiliser à des fins commerciales et/ou publicitaires. Ils peuvent être désactivés sans aucune conséquence sur la navigation de l'utilisateur.

J'accepte tous les cookies